Accueil / Finances / Kenya: la Banque centrale met Chase Bank sous tutelle suite à des problèmes de liquidités

Kenya: la Banque centrale met Chase Bank sous tutelle suite à des problèmes de liquidités

Kenya: la Banque centrale met Chase Bank sous tutelle suite à des problèmes de liquidités

La Banque centrale du Kenya a annoncé, dans un communiqué publié le 7 avril, la mise sous tutelle de Chase Bank Ltd pour une période de 12 mois en vue de protéger les déposants, les créanciers et tous les clients de cette banque. «Chase Bank Ltd a connu des problèmes de liquidités suite à de fausses informations publiées sur les réseaux sociaux et au départ de deux de ses dirigeants. A la date du 6 avril, la banque n’était pas en mesure d’honorer ses engagements financiers», a précisé la Banque centrale dans son communiqué.

«À la lumière de cette situation, la Banque centrale du Kenya a chargé le Kenya Deposit Insurance Corporation (l’organisme étatique de garantie des dépôts bancaires, NDLR), d’assurer la gestion, le contrôle et l’administration provisoire de l’établissement», a ajouté l’institut d’émission.

Chase Bank, qui est un établissement de crédit de taille moyenne détenu par des investisseurs privés, a confirmé tout récemment les informations faisant état de la démission du président de son conseil d’administration, Zafarullah Khan, et de son directeur général, Duncan Kabui, sans expliquer les raisons de ce départ.

Chase Bank est la troisième banque kenyane placée sous tutelle depuis juin 2015, après Dubai Bank et Imperial Bank. L’effondrement de cette dernière avait suscité de nombreuses interrogations sur la santé du système bancaire kenyan. Le gouverneur de la Banque centrale a cependant affirmé, ce mercredi 7 avril, que le secteur «ne présente pas un risque systémique».

agenceecofin.com

Aller en haut