jeudi 01 octobre 2020
Accueil / Bourse / Kenya : la bourse de Nairobi offre un potentiel de hausse de rentabilité pour les investisseurs

Kenya : la bourse de Nairobi offre un potentiel de hausse de rentabilité pour les investisseurs

Kenya : la bourse de Nairobi offre un potentiel de hausse de rentabilité pour les investisseurs

Le Nairobi Securities Exchange qui est le principal marché financier au Kenya, a commencé l’année sur un potentiel de hausse visible des actions de sociétés qui y sont cotées. A la fin de la semaine précédente, le ratio cours-bénéfice qui mesure le nombre de fois qu’il faut au dernier revenu pour combler la valeur actuelle d’une action, était de seulement 11,8x.

Ce niveau de valorisation est inférieur au niveau moyen de l’indicateur depuis octobre 2013, et qui est de 13,3%. C’est une indication qu’une correction à la hausse des valeurs boursières globales de ce marché est une hypothèse forte.

Ce sentiment est renforcé par d’autres indicateurs. Par exemple, le rendement de dividende, c’est-à-dire la valeur du bénéfice distribué aux actionnaires par rapport au prix de l’action est de 5,2%. Un niveau largement supérieur aux 3,9% de rendement moyen des 6 dernières années.

Selon les experts, le prix des actions sur le marché financier kényan est relativement bas et les gains qu’on peut en tirer sont en hausse. Cette configuration des choses devrait attirer les investisseurs en quête de solides rendements. Ce sentiment peut aussi être renforcé par l’option du tout économique annoncé par le président Uhuru Kenyatta, dont le gouvernement a mis en place un fonds de 100 millions $ pour les PME et qui a invité les banques commerciales à recommencer à prêter à l’économie.

Toutefois, bien qu’attractive la rentabilité boursière reste modeste, lorsqu’on la compare à celle qui est générée par d’autres activités de placement. Pour les investisseurs institutionnels en quête de placements rentables sur le court terme, le marché monétaire kényan demeure une véritable source de gains.

L’épargne bancaire sur trois mois rapporte un taux d’intérêt moyen de 8,4% et certains fonds de gestion monétaire comme celui de Cytonn Investment, rapportent jusqu’à 11,4%. La publication des résultats annuels est à suivre dans les prochaines semaines.

agencecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut