samedi 20 avril 2019

Accueil / Auto & Transports / Kenya : la compagnie aérienne nationale se veut concessionnaire de l’aéroport international Jomo Kenyatta

Kenya : la compagnie aérienne nationale se veut concessionnaire de l’aéroport international Jomo Kenyatta

Kenya : la compagnie aérienne nationale se veut concessionnaire de l’aéroport international Jomo Kenyatta

Kenya Airways, la compagnie aérienne nationale du Kenya a proposé un projet d’investissement à initiative privée (PIIP) pour la concession en vue de l’exploitation et de développement de l’aéroport international Jomo Kenyatta sur une période de 30 ans, selon une annonce faite par la Kenya Airports Authority (KAA) le 23 janvier 2019.

« Le conseil d’administration et la direction de la KAA ont nommé des Transaction Advisers pour le conseiller sur le PIIP, notamment en effectuant une évaluation détaillée et complète du projet », a détaillé Jonny Andersen, directeur général de l’organe.

Le PIIP consiste à créer un fonds commun de créances (FCC) spécifiquement dédié à l’exploitation, la gestion et le développement de l’aéroport. Objectif, booster les caisses de Kenya Airways qui serait en difficulté de trésorerie ces dernières années.

Basée à Nairobi, Kenya Airways a été fondée en 1977 après la dislocation d’East African Airways. En mai 2018, la compagnie est passée sur liste noire pour la majorité des aéroports européens après les déboires des multiples prises d’otage à l’aéroport de Nairobi quelques mois plus tôt.

Valerie Koudamenou

financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut