samedi 17 août 2019
Accueil / Mines & Energies / Kenya : la KenGen établit un laboratoire de R&D à Tana

Kenya : la KenGen établit un laboratoire de R&D à Tana

Kenya : la KenGen établit un laboratoire de R&D à Tana

Au Kenya, la KenGen, la compagnie nationale de production électrique, implante un centre de Recherche & Développement en énergie dans la localité de Tana.

« Nous mettons actuellement en place un laboratoire de recherche à Tana, où les nouvelles idées sont testées rapidement à un bon rapport qualité/coût », a affirmé Rebecca Miano (photo), la directrice de l’entreprise, lors d’un séminaire de l’innovation, qui s’est tenu à Nairobi.

Selon la responsable, la KenGen est consciente des dynamiques à l’œuvre dans son environnement et les prend en compte dans ses prises de décisions. Elle anticipe, par exemple, sur le surplus de revenus qu’elle pourrait dégager, dans la région géothermique d’Olkaria, avec la mise en place de nombreux projets industriels.

D’autres projets tels que la commercialisation de l’usine d’eau de Gitaru, la fabrication de cellules solaires, de batteries, de turbines à gaz ou encore d’équipements de stabilisation du réseau électrique sont également en élaboration.

« Les innovations en rapport avec notre activité principale sont la clé de notre réussite. Nous devons aller au-delà des éclairs de génie sporadiques, et intégrer l’innovation dans nos discussions et dans nos actions », a conclu Rebecca Miano.

Gwladys Johnson Akinocho

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut