Accueil / Finances / Kenya: NIC Bank chargée d’évaluer les actifs de la banque défaillante Imperial Bank

Kenya: NIC Bank chargée d’évaluer les actifs de la banque défaillante Imperial Bank

Kenya: NIC Bank chargée d’évaluer les actifs de la banque défaillante Imperial Bank

La Banque centrale kenyane a annoncé, le 20 juin, avoir chargé NIC Bank d’évaluer les actifs et les passifs d’Imperial Bank, un établissement déclaré officiellement en faillite.

L’opération devrait permettre d’assurer la restitution des dépôts des clients de la banque mise sous tutelle de la Banque centrale depuis octobre 2015 suite à des problèmes de liquidités.

Les clients ayant des dépôts d’un montant inférieur ou égal à 1 million de shillings (environ 9887 dollars) recevront l’intégralité de leurs fonds, tandis que ceux ayant des dépôts plus importants devraient attendre la fin des enquêtes avant de connaître le sort de leur argent.

Imperial Bank est arrivée au 19ème rang dans le classement des 45 banques kenyanes en 2014, avec des actifs de 56 milliards de shillings (544,22 millions de dollars).

Outre Imperial Bank, deux autres banques kenyanes, Chase Bank et Dubaï Bank, ont déposé bilan depuis juin 2015. L’effondrement de ces banques avait suscité de nombreuses interrogations sur la santé du système bancaire kenyan, mais gouverneur de la Banque centrale a assuré à maintes reprises que le secteur «ne présente pas un risque systémique».

agenceecofin.com

Aller en haut