vendredi 30 octobre 2020
Accueil / Développement / KENYA : trois start-up participeront aux finales régionales de la Climate LaunchPad

KENYA : trois start-up participeront aux finales régionales de la Climate LaunchPad

KENYA : trois start-up participeront aux finales régionales de la Climate LaunchPad

Le Kenya tient son équipe pour la finale régionale (Afrique) du concours international Climate LaunchedPad (CLP). Les start-up Pine Kazi, Ecobora Company et CleanAirKE ont été choisies pour le caractère « original » de leurs projets d’énergies vertes, au terme de la compétition nationale de la CLP qui a connu la participation de 13 jeunes entreprises kenyanes.

Le Kenya sera bien présent à la finale régionale du Climate LaunchedPad (CLP), un concours organisé par l’European Institute of Technology (EIT), Climate-KIC, avec le soutien de la Commission européenne, dont l’incubateur Descartes est le relais national en France. L’équipe kenyane a été constituée récemment, au terme d’une compétition nationale du CLP qui s’est déroulée en ligne, et diffusée en direct sur YouTube.

Les start-up kenyanes qui prendront part à la finale régionale (Afrique) du CLP sont : Pine Kazi, Ecobora Company et CleanAirKE. Au terme du concours national, les trois jeunes entreprises ont reçu un financement global de 250 000 shillings kenyans (2 308 dollars) pour leurs engagements dans la quête de solutions efficaces pour lutter contre le changement climatique.

Un rendez-vous qui réunira 30 participants

La finale régionale (Afrique) du CLP se tiendra avant la fin de 2020. Le concours connaîtra la participation de 30 start-up africaines, dont Pine Kazi qui fabrique des chaussures et sacs à base de déchets d’ananas recyclés. Ecobora Company du Kenya sera également de la partie. La jeune entreprise fournit un combustible de biomasse durable pour les industries, les foyers et les écoles « marginalisées ». La troisième start-up kenyane sélectionnée, CleanAirKE, œuvre quant à elle à réduire la pollution de l’air à travers le recyclage de déchets pour créer des sacs d’épicerie, des couvercles d’emballage et des bouteilles d’eau.

Outre les projets d’énergies renouvelables, d’assainissement et de gestion de déchets, les initiatives traitant des thématiques liées à l’agriculture durable ou encore à la mobilité urbaine durable pourront également bénéficier de l’accompagnement de la CLP. La compétition annuelle est ouverte à toutes les personnes ou start-up dans leur première année, résidentes ou établies dans un des pays participants.

Une fois toutes les finales régionales achevées, une grande finale internationale sera organisée. Les finalistes de la CLP s’affronteront devant un jury international. Les 10 meilleurs compétiteurs recevront une dotation de 12 000 dollars et un « Golden Ticket » pour intégrer le prestigieux incubateur EIT Climate-KIC.

afrik21

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut