Accueil / Mines & Energies / Kinshasa et Kigali se rapprochent sur le gaz du lac Kivu

Kinshasa et Kigali se rapprochent sur le gaz du lac Kivu

Kinshasa et Kigali se rapprochent sur le gaz du lac Kivu

La RD Congo et le Rwanda sont parvenus, le 19 novembre à Gisenyi, à un accord en prévision de l’exploitation du gaz méthane dans les eaux congolaises du lac Kivu, qui sépare les deux pays, rapporte la radio onusienne Okapi.

L’accord porte essentiellement sur la sécurité liée à l’exploitation d’environ 60 km³ de gaz de méthane dissout et 300 km³ de dioxyde de carbone que renfermerait ce lac couvrant 2 370 km². « Notre lac contient du gaz méthane qui n’est pas toujours bon au contact avec l’environnement et le corps humain », a expliqué Ngoy Mukena, ministre congolais des hydrocarbures, d’après la radio Okapi. « Alors, lorsqu’on exploite le gaz afin de le transformer en électricité, il faut faire très attention. Et c’est cette attention qui nous nous amène ici », a-t-il ajouté.

L’exploitation du gaz méthane du lac Kivu a déjà commencé près de la localité de Rubavu du côté du Rwanda, dans le cadre d’un projet-pilote KivuWatt.

Le projet a nécessité un investissement de près de 200 millions de dollars, financé à hauteur d’environ 45% par des prêts d’institutions internationales d’aide publique au développement.

agenceecofin.com

Aller en haut