Accueil / Finances / La BAD appuie la Commerzbank pour soutenir les banques africaines

La BAD appuie la Commerzbank pour soutenir les banques africaines

La BAD appuie la Commerzbank pour soutenir les banques africaines

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un accord de participation au risque non financé de 50 millions de dollars pour Commerzbank AG (Commerzbank) afin de soutenir les banques africaines dans leurs opérations de financement du commerce.

Commerzbank AG est une société allemande de services bancaires et financiers basée à Francfort, Allemagne, avec une présence dans plus de 50 pays à travers le monde.

La participation au risque, qui a été approuvée par le conseil d’administration de la BAD, le mardi 27 mars 2018, devrait tirer parti du soutien de Commerzbank aux banques émettrices africaines cherchant à développer leurs opérations de financement du commerce.

Pour Stefan Nalletamby, directeur du développement du secteur financier de la Banque: « Commerzbank est un partenaire stratégique pour la mise en œuvre du mandat de développement de la Banque. Cette intervention améliorera l’accès au marché des banques émettrices africaines, des entreprises et des PME. »

Ladite facilité devrait aider à répondre à la demande du marché du financement du commerce dans des secteurs économiques clés tels que l’agriculture et la fabrication. Il favorisera également le développement du secteur financier, l’intégration régionale et stimulera la génération de recettes publiques.

Il s’agira du deuxième accord de participation au risque de la Banque africaine de développement avec la Commerzbank, un acteur majeur du marché du financement du commerce mondial avec une empreinte significative en Afrique.

La première a eu lieu en 2003, lorsque la Banque de développement a signé avec Commerzbank AG une convention de participation au risque (RPA) non financée de 100 millions de dollars sur la base d’un accord de partage des risques de 50/50 sur trois ans.

Amadjiguéne Ndoye

financialafrik

Aller en haut