dimanche 23 février 2020
Accueil / Mines & Energies / La BAD finance un programme de formation pour les décideurs politiques du secteur minier de 2020 à 2022

La BAD finance un programme de formation pour les décideurs politiques du secteur minier de 2020 à 2022

La BAD finance un programme de formation pour les décideurs politiques du secteur minier de 2020 à 2022

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé dans une publication du 15 janvier 2020, avoir alloué une subvention de 1,2 million d’euros pour dispenser une formation visant à aider les pays riches en ressources à améliorer leurs revenus miniers.

L’initiative entre dans le cadre de la Facilité d’appui à la transition pour le projet de modélisation financière pour le secteur des industries extractives (FIMES). Celui-ci sera mis en oeuvre par le Centre africain des ressources naturelles de la BAD et formera les décideurs politiques responsables du secteur minier.

Pour ce premier financement, 8 pays sont concernés. Il s’agit de la Guinée, du Liberia, du Niger, du Mali, de Madagascar, du Soudan du Sud, de la Sierra Leone et du Zimbabwe.

L’objectif de la formation est d’améliorer la mobilisation des ressources nationales des pays ciblés pour une croissance accélérée et un développement durable. Une ambition adaptée à la situation des pays africains qui, selon la BAD, utilisent peu les modèles financiers pour éclairer leurs décisions d’investissement ou surveiller les flux de revenus provenant des concessions des industries extractives. Cela serait à l’origine des pertes de revenus importantes pour ces Etats.

Vanessa Ngono Atangana
agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut