Accueil / Mines & Energies / La BAD octroie 11 millions $ à l’amélioration de la couverture électrique de la RD Congo

La BAD octroie 11 millions $ à l’amélioration de la couverture électrique de la RD Congo

La BAD octroie 11 millions $ à l’amélioration de la couverture électrique de la RD Congo

La BAD a accordé 11 millions $ à la République démocratique du Congo (RDC), pour soutenir le NELSAP (Nile Equatorial Lakes Subsidiary Action Programme), un projet destiné à étendre la couverture électrique dans le pays, mais également dans les nations voisines de la région du bassin du Nil. Pour une demande d’environ 115 MW pour toute la région, les taux d’accès à l’électricité sont compris entre 2 et 17%.

Pour pallier ce problème de couverture, la RDC construira, dans le cadre du NELSAP, deux lignes de transmission de 220 kV de capacité chacune. La première sera située entre Goma et Bukavu, alors que la seconde reliera Goma à Giseny. Pour soutenir ces lignes, deux sous-stations seront construites à Buhandahanda et Goma.

En plus d’améliorer l’accès à l’électricité, ce projet permettra de faire baisser les coûts de la consommation électrique. « En RDC, ce projet permettra d’accroître l’approvisionnement en électricité, principalement de l’hydroélectricité, à un prix beaucoup plus bas que le coût de la production d’électricité privée », a déclaré Alex Rugamba, le directeur du département environnement, changements climatiques et énergie de la BAD, à ce propos.

Rappelons que la RDC a un taux d’électrification de 15% et que 85% de ses citoyens connectés sont régulièrement victimes de délestages.

Le projet a été cofinancé par la BAD, l’Union européenne, les Pays-Bas, le gouvernement allemand et sa banque de développement, KfW, l’Agence japonaise de coopération internationale et l’Agence suédoise.

agenceecofin.com

Aller en haut