Accueil / Finances / La Banque Africaine de Développement et MasterCard étendent l’Inclusion Financière en Afrique

La Banque Africaine de Développement et MasterCard étendent l’Inclusion Financière en Afrique

La Banque Africaine de Développement et MasterCard étendent l’Inclusion Financière en Afrique

La Banque africaine de développement (BAD) et MasterCard ont annoncé aujourd’hui une importante collaboration en vue d’étendre l’inclusion financière à l’ensemble du continent africain. Cette collaboration vise à développer des solutions permettant de dynamiser la croissance inclusive en Afrique en élargissant l’accès aux services financiers numériques et l’utilisation de ces services.

MasterCard apporte son expertise reconnue pour concevoir une infrastructure et des solutions de services financiers inclusifs et adapter leur envergure. La BAD encourage activement à établir une croissance économique et à réduire la pauvreté de façon durable en Afrique. Ensemble, ces entités travailleront avec les autorités publiques africaines et différentes entreprises locales du secteur privé, afin de développer et de fournir des services abordables répondant aux besoins d’une large base de consommateurs, notamment les personnes qui traditionnellement ne possèdent pas de compte bancaire.

Cette collaboration visera plus précisément à :

• Établir des systèmes financiers africains cohésifs qui soient des moteurs d’inclusion au niveau d’un pays et permettent de fournir des services aux populations traditionnellement exclues ;
• Investir dans un ensemble organisé de sociétés des services financiers et des solutions financières innovantes destinées à supprimer les barrières qui empêchent l’inclusion financière ; et
• Partager ces connaissances entre les secteurs universitaire, politique et commercial afin de créer un leadership réfléchi en matière d’inclusion financière et de développement économique.

Donald Kaberuka, président de la BAD, a déclaré : « Même si l’Afrique connaît une croissance économique soutenue, celle-ci ne se traduit pas par un partage de la prospérité ni par une amélioration des conditions de vie de la majorité de la population. La croissance doit être inclusive pour être durable sur le plan social et politique. L’inclusion financière, un domaine dans lequel l’Afrique est distancée par d’autres continents, est un élément déterminant du développement inclusif. L’élargissement de l’accès aux services financiers permettra de mobiliser une plus grande partie de l’épargne des foyers, de rassembler des capitaux pour investir et d’augmenter le nombre d’entrepreneurs, et autorisera davantage d’individus à investir dans leur propre personne et dans leur famille. »

Ajay Banga, président-directeur général de MasterCard, a ajouté : « Moins d’un adulte sur quatre en Afrique a accès à un compte dans une institution financière officielle. Même si bon nombre de nos partenaires du secteur agissent déjà dans ce domaine, nous sommes convaincus qu’avec notre expertise en termes de paiement et l’expérience de la BAD qui, depuis 50 ans, finance la transformation économique de l’Afrique, nous pouvons avoir un impact important et mettre en place une transformation durable. Pour que ceci puisse s’accomplir, les secteurs public et privé doivent combiner leurs ressources et agir conjointement. »

Distribué par African Media Agency (AMA) pour MasterCard Worldwide.

À propos de MasterCard

MasterCard (NYSE : MA), http://www.mastercard.com, est une entreprise de technologies du secteur des paiements mondiaux. Elle exploite le réseau de paiement le plus rapide au monde et tisse des liens entre consommateurs, institutions financières, commerçants, autorités publiques et entreprises dans plus de 210 pays et territoires. Les produits et services MasterCard favorisent les activités commerciales au quotidien, telles que le shopping, les voyages, la gestion d’une entreprise et de ses finances, de manière plus simple, plus sûre et plus efficace pour tous. Suivez-nous sur Twitter : @MasterCardNews, rejoignez la discussion sur le blog de Cashless Pioneers et abonnez-vous pour recevoir les dernières nouvelles de l’Engagement Bureau.

À propos du Groupe de la Banque africaine de développement

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution financière de développement en Afrique. Il est composé de trois entités distinctes : la Banque africaine de développement (BAD), le Fonds africain de développement (FAD) et le Fonds spécial du Nigeria (FSN). Présente sur le terrain dans 34 pays africains et disposant d’un bureau externe au Japon, la BAD contribue au développement économique et au progrès social au sein de ses 54 états membres régionaux. Pour plus d’informations : j.mp/AFDB_Media

Contacts pour les médias

MasterCard :
Ryan Erenhouse
tél. +1 914-249-3176
Ryan_Erenhouse@mastercard.com

Birgit Deibele
tél. +27 71 464 0983
Birgit_Deibele@mastercard.com

BAD :
Olivia Ndong Obiang
tél. +225 01560505
o.ndong-obiang@afdb.org

 

mediaagency.com

Aller en haut