Accueil / Finances / La banque centrale de Tunisie fait pression pour libéraliser le change

La banque centrale de Tunisie fait pression pour libéraliser le change

La banque centrale de Tunisie fait pression pour libéraliser le change

A LIRE AUSSI...
La Banque centrale de Tunisie (BCT) assouplit les règles concernant l’utilisation de devises étrangères. Les établissements bancaires ont jusqu’au 31 décembre pour transformer les différents comptes en devises et en dinars convertibles en un unique Compte de personne physique résidente (PPR).

Ce nouveau compte PPR est censé faciliter et élargir les conditions d’obtention et d’utilisation de devises étrangères pour les Tunisiens ou les étrangers résidents dans le pays. D’après l’annonce faite par la BCT le 24 juillet, les banques n’auront ainsi plus l’obligation d’attendre son autorisation pour effectuer une opération de crédit ou de débit en devises, sauf cas spécifiques.

Selon nos informations, ce compte PPR est la première d’une série de mesures de la BCT, à venir dans les prochaines semaines, dont le but est de réduire les procédures bureaucratiques et de donner plus de libertés aux décideurs économiques, dans les limites de son pouvoir.

>>Lire l’article complet sur jeuneafrique.com

Aller en haut