Accueil / Finances / La Banque d’Investissement et Développement de la CEDEAO (BIDC) :…

La Banque d’Investissement et Développement de la CEDEAO (BIDC) :…

La Banque d’Investissement et Développement de la CEDEAO (BIDC) :…

La Banque d’Investissement et Développement de la CEDEAO (BIDC) : le Mali prend la présidence du Conseil des gouverneurs.

La Banque d’Investissement et Développement de la CEDEAO enregistre des bénéfices, le Mali prend la présidence du Conseil des gouverneurs. Le Conseil des Gouverneurs de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) a tenu sa treizième (13ème) réunion ordinaire ce jour, 15 juin 2015 à Bamako, en République du Mali. Au cours de ces assises, le ministre des Finances et des affaires économiques de la République du Mali, M. Mamadou Igor DIARRA, a été élu Président du Conseil des gouverneurs pour une période d’un an. Il a remplacé à ce poste le ministre des Finances et de la planification du Développement de la République du Liberia, M. Amara M. KONNEH.

La BIDC est le bras financier de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest comprenant 15 pays, à savoir : le Benin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

Avec la consolidation de ses activités, le compte d’exploitation de la Banque a enregistré un bénéfice d’un million sept cent quinze mille dollars EU (1.715 millions de dollars).
En outre, le bilan financier de la Banque s’est accru de 25% au cours de l’année précédente, passant de 614.500 millions de dollars à 768.353 millions de dollars EU.

L’engagement de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) en République du Mali se chiffre à cinquante neuf milliards quatre cent quatre-vingt-treize millions cinq cent quatre vingt douze mille huit cent quarante francs (59 493 592 840 FCFA).

La banque a été créée au même moment que la Commission de la CEDEAO le 28 mai 1975 en vue de financer des projets de développement et des programmes à même de renforcer le développement socio-économique et l’intégration entre Etats membres dans le cadre de l’intégration régionale.

La BIDC dispose de deux guichets de financement pour les opérations du secteur public et du secteur privé. Elle a été créée suite à la transformation du fonds pour la Coopération, la compensation et le Développement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Fonds de la CEDEAO).

Le mandat du Président en exercice de la Banque, M. Bashir MAMMAN-IFO a été renouvelé pour un mandat de quatre (4) ans à compter d’octobre 2015.

Bamako, Mali
15 Juin 2015

Aller en haut