Accueil / Mines & Energies / La Banque mondiale abaisse sa prévision pour les prix moyen du pétrole en 2015

La Banque mondiale abaisse sa prévision pour les prix moyen du pétrole en 2015

La Banque mondiale abaisse sa prévision pour les prix moyen du pétrole en 2015

La Banque mondiale a annoncé, dans un rapport sur les cours des matières premières publié le 20 octobre, avoir abaissé sa prévision de prix moyen du pétrole pour 2015 à 52 dollars le baril contre 57 dollars en juillet.

L’institution a précisé que cet abaissement s’explique par le ralentissement de la croissance économique mondiale, le fort niveau actuel des stocks et la prochaine arrivée sur le marché mondial d’un surcroît de production en provenance d’Iran après la levée des sanctions internationales.

Selon les prévisions de la Banque mondiale, l’Iran devrait augmenter dans les prochains mois sa production de 500 000 à 700 000 barils par jour pour atteindre un total de 3,6 millions de b/j, soit leur niveau de 2011 avant le renforcement des sanctions. Ce pays du Moyen-Orient pourrait aussi commencer à exporter immédiatement les 40 millions de tonnes actuellement stockées sur des pétroliers. La baisse de la production américaine de pétrole de schiste et les tensions géopolitiques pourraient, cependant, soutenir les prix de l’or noir.

La Banque mondiale a par ailleurs précisé dans son rapport trimestriel que son indice des principales matières premières a chuté de 17% au 3e trimestre en raison principalement de la baisse des prix de l’or noir mais également d’autres matières premières. Les prix de l’énergie devraient être de 43% inférieurs en 2015 à leur niveau de 2014. Pour les matières premières hors énergie, la baisse devrait être de 14%.

Ecofin

Aller en haut