mercredi 21 octobre 2020
Accueil / Développement / La BCEAO débloque 6 milliards $ en faveur des économies ouest-africaines

La BCEAO débloque 6 milliards $ en faveur des économies ouest-africaines

La BCEAO débloque 6 milliards $ en faveur des économies ouest-africaines

La BCEAO vient de réaliser une injection de liquidité de 3350 milliards FCFA (6 milliards $) à un taux fixe de 2% en faveur de plusieurs banques de l’UMOA. Au total, 87 institutions financières ont participé à l’opération.

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a réalisé une nouvelle injection de liquidité en faveur de ses pays membres, la semaine dernière. Au total, ce sont 3350 milliards FCFA (6 milliards $) qui ont été décaissés par l’institution.

Lors de l’adjudication réalisée le 14 septembre, 87 banques de la sous-région ont obtenu une injection de liquidité à un taux fixe de 2%. Avec plus de 1000 milliards FCFA (1,8milliard $), c’est la Côte d’Ivoire qui a obtenu le financement le plus important soit 31% des fonds injectés.

Elle est suivie du Sénégal avec plus de 580 milliards FCFA (1 milliard $), du Mali avec 466 milliards FCFA (835 millions $), du Bénin avec 434,5 milliards FCFA (777 millions $) et du Burkina Faso avec 318 milliards FCFA (569 millions $). Le Niger avec 241,6 milliards FCFA (432 millions $), le Togo avec 219 milliards FCFA (392 millions $) et la Guinée-Bissau avec 45,5 milliards FCFA (81,5 millions $) ferment la marche.

Cette opération intervient dans un contexte difficile pour les banques ouest-africaines aux prises avec la pandémie de covid-19 qui a ralenti les activités. Depuis le début de la crise, la BCEAO a adopté plusieurs mesures pour venir en aide aux banques de la sous-région, afin qu’elles continuent de financer l’activité économique.

Notons que l’échéance des financements accordés aux banques de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA) est fixée à ce lundi 21 septembre 2020.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut