dimanche 20 septembre 2020
Accueil / Finances / La Beac injecte 829 millions $ de liquidités dans le système bancaire de la Cemac, en 14 jours

La Beac injecte 829 millions $ de liquidités dans le système bancaire de la Cemac, en 14 jours

La Beac injecte 829 millions $ de liquidités dans le système bancaire de la Cemac, en 14 jours

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac, (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) annonce qu’elle met à la disposition des banques en activité dans la zone Cemac, une enveloppe de liquidité de 250 milliards FCFA, pour la période allant du 9 au 16 avril 2020.

C’est la seconde opération du même type, pour le même montant, qu’initie la Banque centrale des Etats de la Cemac en l’espace d’une semaine, soit un total de 500 milliards FCFA (828,7 millions $) en deux semaines. Ces nouvelles injections de liquidité participent à la riposte à la crise du Coronavirus qui menace les économies de la Cemac.

En effet, alors qu’elle s’apprêtait à lancer les ponctions dans les coffres-forts des banques de la Cemac, conformément à une décision prise par le Comité du marché monétaire (CMM) en février 2020, la Beac a dû refréner ses ardeurs en suspendant ce projet au mois de mars.

Au sortir de son Comité de politique monétaire du 27 mars 2020, la Beac a plutôt décidé de relancer les injections de liquidité dans le système bancaire, avec possibilité de relever les volumes en cas de besoin. Tout ceci pour permettre aux établissements de crédit de disposer d’assez de marges de manœuvre, afin de financer les besoins des opérateurs économiques confrontés aux effets de la crise du Coronavirus.

C’est dans cette même optique qu’a été élargie la gamme des effets admis comme « collatéral », pour garantir les opérations de refinancement sur le marché monétaire.

agencecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut