Accueil / Finances / La BIAT, une véritable manne pour le secteur bancaire qui a brillé en 2017

La BIAT, une véritable manne pour le secteur bancaire qui a brillé en 2017

La BIAT, une véritable manne pour le secteur bancaire qui a brillé en 2017

La Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT) a confirmé une fois de plus son positionnement de banque solide, leader et performante. En attestent ses performances commerciales et financières réalisées en 2017. Détails

Doublement primée cette année “Meilleure banque en Tunisie”, la BIAT a tenu le lundi 30 avril 2018 son Assemblée Générale Ordinaire statuant sur les comptes de l’année 2017 qui s’est soldée par un PNB de 701 millions de dinars, le plus élevé du secteur, des encours de dépôts et de crédits qui dépassent respectivement les 10,5 et 9,3 milliards de dinars, les plus importants du secteur, et un bénéfice net record de 214 millions de dinars jamais réalisé par une banque en Tunisie.

“L’année 2017 marque le déploiement de notre nouvelle stratégie commerciale. Notre objectif est d’assurer une approche commerciale différenciée pour mieux répondre aux besoins spécifiques de nos clients avec une offre de valeur spécifique par marché et par segment”, a déclaré Ismail Mabrouk, Président du Conseil d’administration de la BIAT, qui a présidé l’Assemblée Générale de la banque en présence de Mohamed Agrebi, Directeur Général, ainsi que les membres du Conseil d’administration.

La BIAT, leader incontesté du secteur bancaire tunisien

Avec l’extension continue de son réseau d’agences et le développement de la Banque à distance et grâce à l’expertise de plus de 2.200 collaborateurs, la BIAT renforce son engagement au service de sa clientèle. A cet effet, le nombre de clients de la banque a atteint plus de 850.000, soit environ 100.000 clients de plus qu’en 2016.

Les dépôts

Au terme de l’exercice clos le 31 décembre 2017, les dépôts de la clientèle enregistrent une hausse de 16,6% pour s’établir à 10,585 milliards de dinars. Cette tendance résulte notamment de l’accroissement de 18,9% à 5,371 milliards de dinars des dépôts à vue et la hausse de 11,7% à 2,434 milliards des dépôts d’épargne. La BIAT consolide ainsi sa position de leader sur le marché avec une part de 16,8% en 2017.

La structure des dépôts de la BIAT demeure ainsi parmi les plus favorables du secteur. La part des dépôts non ou faiblement rémunérés représente 50,7% du total des dépôts. la banque se place en première position pour cette catégorie de dépôts avec une part de marché de 22,1%.

Les crédits

Quant aux crédits bruts à la clientèle, ils se chiffrent à 9,860 milliards de dinars marquant une hausse de 21,5% par rapport à fin décembre 2016. Leur part de marché a été portée de 12,3% à 13,1% soit une consolidation de 0,8 point.

La répartition par secteur des crédits est dominée par les crédits aux particuliers avec 27,1%, l’industrie avec 21,4%, le commerce avec 15,5% et les services avec 9,3%.

Le portefeuille-titres de l’Etat

La participation de la BIAT dans le financement du budget de l’Etat se situe au cours de l’année 2017 à 1,807 milliard de dinars enregistrant ainsi une augmentation de 1,8% par rapport à 2016. La partie cédée à la clientèle recule de 18,9% à 391 millions de dinars.

La part de marché de la banque dans le total portefeuille de l’Etat se situe à 14,9% en baisse de 1,1 point par rapport à 2016.

Résultats de la banque en 2017
PNB

Au terme de l’exercice 2017, le PNB de la banque totalise 701,3 millions de dinars s’inscrivant en hausse de 18,1%. Les progressions de la marge en intérêts, de la marge sur commissions et des autres revenus ont été respectivement de 21,6%, 10,2% et 19,2%.

La marge en intérêt représente 51,1% du PNB pour s’établir à 358,7 millions de dinars tandis que la marge sur commissions représente 23,7% pour s’élever à 166 millions de dinars.

Résultat net

Au final, le résultat net de la BIAT ressort à 214 millions de dinars, en augmentation de 12,6% par rapport à l’exercice 2016.

A cet effet, les capitaux propres de la banque s’établissent à 1,04 milliard de dinars (+16,4%) tandis que le total Bilan s’élève à 13,5 milliards de dinars (+19,4%).

>>Lire l’article complet sur ilboursa.com

Aller en haut