Accueil / Finances / La BOAD octroie une ligne de refinancement à court terme à Coris Bank International

La BOAD octroie une ligne de refinancement à court terme à Coris Bank International

La BOAD octroie une ligne de refinancement à court terme à Coris Bank International

(BOAD) – Messieurs Christian ADOVELANDE (photo), président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), et Idrissa NASSA, président directeur général de Coris Bank International (CBI), ont signé une convention au terme de laquelle la BOAD met à la disposition de CBI, une ligne de refinancement à court terme d’un montant de 6 milliards de FCFA.

Par cette opération, la BOAD refinance à hauteur de 49% la contribution de CBI dans la Facilité globale mise en place par les banques locales au profit de la Société burkinabé de fibres textiles (SOFITEX), en vue du financement de la campagne 2014-2015. La BOAD participera ainsi à l’atteinte des objectifs de production fixés à 540 000 tonnes pour le coton-graine, et à 236 000 tonnes pour le coton-fibre.

Cette ligne de crédit est la première que la BOAD accorde à une banque primaire pour le refinancement de concours octroyés à des entreprises sur courte maturité. Elle vient s’ajouter aux quatorze lignes de refinancement à moyen terme accordées aux institutions financières burkinabè, pour un montant cumulé de 17,5 milliards de FCFA représentant 11,06% des concours globaux de la BOAD au secteur privé au Burkina Faso.

Monsieur Christian ADOVELANDE a qualifié cette convention de « jalon supplémentaire dans le sens du renforcement du partenariat déjà très fructueux et étroit qui lie les deux institutions ». En effet, ce nouveau concours s’inscrit dans la suite de l’entrée de la BOAD dans l’actionnariat de CBI, puis de l’octroi par la BOAD, de deux lignes de refinancement à moyen terme, respectivement de 4 milliards de FCFA, et de 10 milliards de FCFA.

Le Président de la BOAD a salué les efforts de CBI visant à renforcer son appui aux entreprises pour lesquelles elle constitue un partenaire de proximité. Sa stratégie gagnante lui permet aujourd’hui de se positionner au rang de 2ème banque en termes de total bilan et de 1ère banque en termes de rentabilité en 2014, au Burkina Faso. Dans cette dynamique, CBI s’est lancée depuis l’année 2013, dans une expansion sous-régionale avec des ouvertures de filiales en Côte d’Ivoire, au Mali et au Togo. Monsieur Idrissa NASSA s’est réjoui de la signature de cette convention et a vivement remercié la BOAD pour l’appui qu’elle apporte à CBI.

logo_boad

Aller en haut