Accueil / Finances / La BOAD octroie une troisième ligne de refinancement de 8,5 milliards de FCFA à la SONIBANK

La BOAD octroie une troisième ligne de refinancement de 8,5 milliards de FCFA à la SONIBANK

La BOAD octroie une troisième ligne de refinancement de 8,5 milliards de FCFA à la SONIBANK

Messieurs Christian ADOVELANDE, Président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), et El Hadji Souley OUMAROU, Directeur général de la Société nigérienne de Banque (SONIBANK), ont signé, un contrat de prêt par lequel la BOAD octroie à la SONIBANK, une troisième ligne de refinancement d’un montant de 8,5 milliards de FCFA.

Ce prêt est constitué d’un volet « Accord-cadre de refinancement » de 5 milliards de FCFA, et d’un volet « Avance globale spécialisée » de 3,5 milliards de FCFA, destiné au refinancement de l’extension des capacités de distribution de gaz de la Société nigérienne des Hydrocarbures. Ce concours s’inscrit dans le cadre d’un programme initié par la BOAD et la KfW visant à soutenir les PME de l’UEMOA, en améliorant leur accès aux moyens de financement par le canal du secteur bancaire commercial. Monsieur Christian ADOVELANDE a déclaré que « cette troisième intervention confirme l’intérêt que notre institution porte au financement des PME, qui constituent la base du tissu économique de nos pays. En cela, elles représentent un puissant levier en matière de création d’emplois et de richesses. ».

En effet, en 2010, la BOAD a octroyé à la SONIBANK une première ligne de refinancement d’un montant de 5 milliards de F CFA. Celle-ci comportait un volet Accord-cadre de refinancement de 4 milliards de FCFA et un volet Avance globale spécialisée de 1 milliard de F CFA. Cette intervention a été suivie deux ans plus tard, d’une seconde, sous la forme d’un Accord-cadre de refinancement d’un montant de 6 milliards de F CFA. Ces deux premiers ont permis de financer 45 PME dans divers secteurs de l’économie, notamment l’agriculture, le commerce général, le transport et les services, et de créer près de 500 emplois directs au Niger.

M. OUMAROU pour sa part estime que les différents concours de la BOAD «ont permis à la SONIBANK de disposer de ressources stables, lui ayant permis d’être le leader dans le financement des projets d’investissements des PME/PMI au Niger. »

Cet accord porte le niveau des financements de la BOAD en faveur du secteur privé au Niger à 73, 217 milliards de F CFA, soit 16% des engagements globaux de la Banque dans ce pays.

Logo BOAD

Aller en haut