Accueil / Finances / La BOAD s’engage à poursuivre ses grands projets d’investissement

La BOAD s’engage à poursuivre ses grands projets d’investissement

La BOAD s’engage à poursuivre ses grands projets d’investissement

Le président de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), Christian Narcisse Adovelande, a promis mardi au terme d’une audience avec le chef du Gouvernement ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, de poursuivre les grands projets d’investissement entamés dans le pays.

«Nous avons fait de très bonnes opérations pour un montant de 100 milliards FCFA dont près de 35 milliards au profit du secteur privé en 2017, en Côte d’Ivoire. Nous pensons que nous allons maintenir la tendance. Nous avons déjà neuf à dix projets en portefeuille notamment en matière d’infrastructures et développement rural », a expliqué M. Adovelande.

«Le Premier ministre nous rappelé que nous avions un grand projet concernant l’assainissement et la voirie. C’est un projet que nous allons reprendre rapidement et mettre en place les financements nécessaires», a relevé le président M. Adovelande.

Il a noté que la BOAD a participé au financement du secteur privé et de grands projets d’infrastructures en 2017. « Nous avons mis des lignes de crédits à la disposition des banques locales pour le financement des Petites et moyennes entreprises (PME). Nous avons également fait des financements directs en matière d’infrastructure et de sécurité alimentaire», a-t-il indiqué.

Globalement en termes de coopération avec la Côte d’Ivoire depuis la création de la Banque, le niveau des décaissements s’élève à 877 milliards FCFA pour 153 opérations.

A plan régional, le président de la BOAD a précisé que le niveau des interventions de la BOAD a atteint 565 milliards FCFA pour 61 opérations en 2017 et 4.900 milliards FCFA pour 1100 opérations depuis la création de l’institution bancaire.

« En terme de mobilisation de ressources, nous avons été sur le marché international pour mobiliser des Eurobonds pour un montant de 500 milliards FCFA et mobilisé 200 milliards FCFA avec nos partenaires traditionnels. Nous avons obtenu de meilleures conditions qui nous permettent de réduire les taux aussi bien pour les Etats et le secteur privé», a souligné le président de la BOAD.

Créée par traité signé le 14 novembre 1973, la BOAD est une institution spécialisée commune aux huit Etats de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ayant en partage le Franc CFA. Ce sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

abidjan.net

Aller en haut