Accueil / Finances / La «bonne banque » d’African Bank reçoit le feu vert des régulateurs pour …

La «bonne banque » d’African Bank reçoit le feu vert des régulateurs pour …

La «bonne banque » d’African Bank reçoit le feu vert des régulateurs pour …

La «bonne banque » d’African Bank reçoit le feu vert des régulateurs pour entamer ses opérations

La banque sud-africaine African Bank Investment Ltd (Abil) a annoncé dans un communiqué publié le 27 août, que sa «bonne banque», qui regroupe uniquement les actifs sains de l’établissement, a reçu le feu vert des régulateurs du système bancaire pour entamer ses opérations.

L’établissement de crédit, placé sous redressement judiciaire en août 2014, a précisé dans ce cadre que la nouvelle entité issue de sa restructuration a reçu une licence du Conseil des services financiers (Financial Services Board) ainsi qu’une approbation de la Banque centrale qui l’autorisent à lancer ses activités. «Le démarrage des nos activités n’attend plus désormais que l’enregistrement définitif de la bonne banque dans le registre des établissements de crédit, une procédure prévue par la loi bancaire» a, ajouté African Bank dans son communiqué.

La banque centrale sud-africaine avait placé l’été dernier African Bank sous tutelle dans le cadre d’un plan de sauvetage qui prévoit notamment une recapitalisation de plus d’un milliard de dollars, une restructuration du portefeuille des crédits de l’établissement pour en dégager une «bonne banque» et un redéploiement des effectifs.

Spécialisée dans l’octroi de prêts non sécurisés, African Bank avait traversé une grave crise causée par un montant faramineux de créances douteuses. De nombreux clients de la banque, qui sont principalement des emprunteurs à faible revenu, s’étaient alors trouvés dans l’impossibilité de rembourser leurs prêts, en raison d’un mauvais business modèle, de la montée du chômage, de la hausse de l’inflation et de la faible croissance économique du pays.

agenceecofin.com

Aller en haut