Accueil / Bourse / La Bourse de Shanghai finit en hausse de 0,17%, Shenzhen perd 0,93%

La Bourse de Shanghai finit en hausse de 0,17%, Shenzhen perd 0,93%

La Bourse de Shanghai finit en hausse de 0,17%, Shenzhen perd 0,93%

La Bourse de Shanghai a terminé mardi sur une légère hausse de 0,17%, inversant la tendance négative du début de séance et signant ainsi une troisième clôture consécutive dans le vert, tandis que Shenzhen a cédé 0,93%.

L’indice composite shanghaïen a finalement gagné 4,87 points à 2.864,37 points, après avoir cédé plus de 1% au cours de la matinée, dans un volume d’échanges de 170,2 milliards de yuans (23,51 milliards d’euros).

L’indice composite de Shenzhen a en revanche perdu 16,21 points à 1.729,08 points, dans un volume d’échanges de 257,7 milliards de yuans (35,60 milliards d’euros).

De son côté, la Bourse de Hong Kong a terminé en repli de 0,72%, sous l’effet d’une prise de bénéfices après ses récents gains et dans l’attente des décisions qu’annoncera la Réserve fédérale américaine mercredi.

L’indice composite Hang Seng a cédé 146,57 points à 20.288,77 points.

L’indice shanghaïen a cédé jusqu’à 1,39% lors de la séance de mardi, mais la tendance s’est renversée au cours de la dernière heure, après un signe donné par l’Etat sur un soutien des marchés, ont indiqué des analystes.

“Il y a eu des signes évidents selon lesquels l’Etat interviendrait à l’occasion de l’assemblée qui se tient depuis le début du mois”, a indiqué à l’AFP un analyste de Haitong Securities, Zhang Qi, faisant allusion à la session annuelle de l’Assemblée nationale populaire qui s’achève mercredi.

“A l’issue de la session plénière du Parlement, que le marché soit capable de se stabiliser ou non, c’est encore incertain”, a-t-il ajouté.

Plus tôt ce mardi, les investisseurs ont procédé à des prises de bénéfices sur le marché de Shanghai qui avait terminé la veille sur une solide hausse, saluant l’engagement du nouveau chef du régulateur boursier à stabiliser le marché en cas de nécessité.

S’est ajoutée à la morosité du marché en début de séance, le fait que banque centrale a déprécié mardi la monnaie chinoise de 0,26% par rapport au dollar américain, soit la plus forte dévaluation sur deux mois.

Les compagnies d’assurances ont progressé, avec China Life Insurance qui a grimpé de 6,34% à 23,31 yuans à Shanghai, et New China Life Insurance qui a pris 1,15% à 36,86 yuans.

Le géant pétrolier PetroChina a gagné 0,52% à 7,79 yuans après avoir annoncé qu’il allait coopérer avec le conglomérat public chinois COFCO sur les circuits de commercialisation.

Les sociétés aurifères ont perdu du terrain. A Shanghai, Shandong Gold Mining a dégringolé de 7,32% à 26,10 yuans et à Shenzhen, Hunan Gold corporation a chuté de 5,34% à 8,87 yuans.

A Hong Kong, le géant de l’internet Tencent a reculé de 1,3%, CCB s’est replié de 1,02% et l’assureur Ping An a cédé 0,85%. Hengan International a progressé en revanche de 1,08%.

jyq/bxs/cah/ds/mml/sg

romandie.com

Aller en haut