Accueil / International / La Chine publie un communiqué sur les consultations commerciales sino-américaines

La Chine publie un communiqué sur les consultations commerciales sino-américaines

La Chine publie un communiqué sur les consultations commerciales sino-américaines

Les équipes chinoise et américaine, conduites par le vice-Premier ministre chinois Liu He et le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross, ont organisé des consultations économiques et commerciales les 2 et 3 juin à Beijing, a-t-on appris d’un communiqué publié par la partie chinoise.

“Afin d’appliquer le consensus atteint à Washington, les deux parties ont mené une bonne communication concernant divers domaines, dont l’agriculture et l’énergie, et ont réalisé des progrès positifs et concrets, même si les détails concernés n’ont pas encore été confirmés par les deux parties”, note le communiqué.

M. Liu est également membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois et chef de la délégation chinoise au dialogue économique global sino-américain.

“L’attitude de la partie chinoise reste cohérente”, affirme le communiqué.

Afin de répondre aux besoins sans cesse croissants du peuple pour jouir d’une vie meilleure et aux exigences d’un développement économique de haute qualité, la Chine est prête à renforcer les importations en provenance d’autres pays, dont les Etats-Unis, ce qui bénéficiera aux peuples des deux pays et au reste du monde, note-t-il.

“La réforme et l’ouverture ainsi que l’expansion de la demande intérieure font partie des stratégies nationales de la Chine. Notre rythme ne changera pas”, ajoute le communiqué.

Le résultat des consultations doit se baser sur les conditions préalables de voir les deux parties faire un pas l’une vers l’autre et s’abstenir de se lancer dans une guerre commerciale, selon le communiqué.

“Aucun des résultats économiques et commerciaux des consultations ne prendra effet si la partie américaine impose des sanctions commerciales, telles qu’une augmentation des droits de douane”, note le communiqué.

BEIJING, 3 juin (Xinhua)

Aller en haut