Accueil / Mines & Energies / La chute des prix du baril contraint Total à créer une branche électricité et énergies…

La chute des prix du baril contraint Total à créer une branche électricité et énergies…

La chute des prix du baril contraint Total à créer une branche électricité et énergies…

La chute des prix du baril contraint Total à créer une branche électricité et énergies renouvelables

En réponse à la chute des prix du baril sur le marché international, le géant pétrolier français Total a lancé le plan «Total One » qui vise, selon les responsables de la compagnie, à mutualiser certaines fonctions afin de maîtriser les coûts.

« Total One », qui vient d’être présenté aux actionnaires de la compagnie, prévoit ainsi la création d’une branche électricité et énergies renouvelables. Cette réorganisation s’inscrit non seulement dans le contexte de la chute des prix du pétrole mais aussi et surtout représente une adaptation aux mesures de lutte réchauffement climatique.

La direction du pétrolier français a tenu à rassurer sur le fait que cette opération n’aura aucun impact sur les 96 000 personnes qu’elle emploie à travers le monde.

Dans sa stratégie globale, Total, n°2 mondial de l’énergie solaire avec sa filiale SunPower, souhaite davantage s’impliquer dans les énergies renouvelables. SunPower, filiale de Total depuis avril 2011 est l’un des plus grands fabricants de panneaux solaires au monde.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut