Accueil / Finances / La Côte d’Ivoire espère lever 244 millions $ d’ici le 21 décembre grâce à l’émission d’un sukuk

La Côte d’Ivoire espère lever 244 millions $ d’ici le 21 décembre grâce à l’émission d’un sukuk

La Côte d’Ivoire espère lever 244 millions $ d’ici le 21 décembre grâce à l’émission d’un sukuk

La Côte d’Ivoire va émettre un sukuk d’un montant de 150 milliards de francs CFA (244 millions de dollars) sur le marché régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), rapporte l’agence Reuters le 20 novembre, citant des sources officielles.

Ces obligations islamiques auront une maturité de cinq ans, a précisé Joseph N’grouma Tano, administrateur principal des services financiers à la primature ivoirienne, indiquant que l’opération devrait être bouclée le 21 décembre prochain.

Locomotive économique de l’UEMOA, la Côte d’Ivoire avait annoncé en avril dernier un programme d’émission de sukuks de 300 milliards de francs CFA entre 2015 et 2020.

En forte croissance au Moyen-Orient et en Asie du sud-est, la finance islamique demeure encore peu développée sur le continent africain qui abrite pourtant quelque 400 millions de musulmans. Selon une étude publiée en août dernier par l’agence de notation Standard & Poor’s (S&P), les Etats africains n’ont émis à ce jour qu’un milliard de dollars de sukuks souverains contre une moyenne mondiale de 100 milliards de dollars par an au cours des cinq dernières années.

agenceecofin.com

Aller en haut