Accueil / Développement / La Côte d’Ivoire poursuit l’assainissement de son climat d’affaires

La Côte d’Ivoire poursuit l’assainissement de son climat d’affaires

La Côte d’Ivoire poursuit l’assainissement de son climat d’affaires

Le gouvernement ivoirien a adopté ce jeudi 16 juillet, une charte du climat pour l’amélioration de l’environnement des affaires. Cette charte, a déclaré le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a été adoptée à l’issue d’un séminaire gouvernemental sur le thème : « amélioration du climat des affaires et défis de l’émergence : quelles stratégies gouvernementales comme levier pour l’émergence de la Côte d’Ivoire? ».

Le chef du gouvernement ivoirien a indiqué qu’au-delà du symbole, cette charte constitue une boussole des actions présentes et futures du gouvernement. Selon Duncan, la diffusion et la promotion de la charte seront assurées par le Centre de promotion des investissements de Côte d’Ivoire (CEPICI).

L’un des objectifs principaux de cette charte à en croire le premier ministre, est d’œuvrer pour « pérenniser le processus de simplification, de rationalisation et de dématérialisation des processus administratifs pour la délivrance d’un service public de qualité, dans la transparence, la célérité et l’efficacité ».

A travers le séminaire gouvernemental, les ministres se sont engagés à « moderniser l’administration pour plus de grande efficacité, célérité et transparence du service public et des prestations des personnels administratifs», a déclaré Duncan avant d’ajouter qu’ils ont aussi promis de « mettre en place progressivement les systèmes informatiques permettant l’interopérabilité des bases de données des administrations ».

Au cours des travaux, les expériences du Singapour et de la Géorgie en matière de Doing business ont été partagées avec les membres du gouvernement et des Directeurs généraux des structures publiques et privées présents.

lemagazinedumanager.com

Aller en haut