Accueil / Développement / La création de la Coca-Cola Beverage Africa implique la supression 387 emplois au siège de SABMiller

La création de la Coca-Cola Beverage Africa implique la supression 387 emplois au siège de SABMiller

La création de la Coca-Cola Beverage Africa implique la supression 387 emplois au siège de SABMiller

Le projet de création de la plus grande unité d’embouteillage d’Afrique porté par Coca-Cola et SABMiller, ne se fera pas sans dégâts collatéraux. Le brasseur sud-africain a en effet annoncé que l’initiative entraînera la suppression de 387 emplois.

Selon la direction du groupe, cette suppression ne visera que les emplois redondants qui seront enregistrés au sein de l’exécutif et ne devrait pas s’étendre aux échelons inférieurs. Les emplois concernés représentent un peu plus de 5% de l’effectif total de la nouvelle structure qui comporte 7500 personnes indique BD Live.

En novembre dernier, SABMiller et Coca-Cola Sabco, la filiale sud-africaine du géant d’Atlanta ont annoncé leur intention de fusionner leurs unités d’embouteillages respectives. Baptisée Coca-Cola Beverage Africa et détenue majoritairement par SABMiller, la super-entreprise qui en résultera devrait générer un revenu de 2,7 milliards grâce à la couverture de 12 marchés en Afrique australe et orientale.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Aller en haut