Accueil / Développement / La délégation du Conseil du café-cacao de Soubré engage les autorités administratives dans la sensibilisation contre le swollen shoot

La délégation du Conseil du café-cacao de Soubré engage les autorités administratives dans la sensibilisation contre le swollen shoot

La délégation du Conseil du café-cacao de Soubré engage les autorités administratives dans la sensibilisation contre le swollen shoot

La délégation régionale du Conseil du café-cacao de Soubré a engagé les autorités administratives de la région de la Nawa (Sud-ouest) dans la sensibilisation contre le swollen shoot ou maladie du cacaco au cours d’une tournée d’information, qu’elle a initiée du 27 avril au 4 mai dernier.

Un programme de lutte contre le Swollen shoot a été élaboré par la direction générale du Conseil du café-cacao (CCC) et l’objectif des tournées initiées par la délégation régionale de Soubré était d’informer le corps préfectoral et les comités de suivi (CDS) de Soubré, Buyo, Méagui et Gueyo sur son contenu et solliciter leur implication dans son exécution.

“Le préfet et le sous-préfet sont des autorités très écoutées et respectées dans nos contrées; leur implication dans la lutte contre le swollen shoot serait d’un apport inestimable et permettra de faire passer beaucoup plus efficacement les messages, mais aussi et surtout dans l’application des textes règlementaires”, a justifié le délégué régional du Conseil du café-cacao de Soubré, Silué Seydou.

Ainsi de Soubré à Méagui en passant par Buyo et Gueyo, le délégué régional a présenté ce programme dans ses trois composantes, à savoir le transfert de technologie, la formation des planteurs et les mesures d’accompagnement pour la replantation.

M. Silué a également mis un accent sur les mesures administratives et réglementaires pour la replantation des vergers, car l’impact de cette maladie sur le monde agricole est l’appauvrissement des planteurs de cacao, l’abandon ou la reconversion des parcelles en d’autres cultures.

Le délégué régional a exprimé sa volonté d’œuvrer pour l’amélioration de l’environnement de la production cacaoyère à travers la durabilité, d’où l’opportunité pour le Conseil du Café Cacao de s’attaquer à l’épineux problème de la maladie du swollen shoot.

Les autorités administratives ont salué l’initiative de la Délégation régionale du conseil du café cacao de Soubré de non seulement les instruire sur la maladie du cacao ou swollen shoot, mais aussi et surtout de recourir à leur expertise pour gagner le combat contre cette maladie qui menace le grand pilier de l’économie ivoirienne.

A les entendre, ils sont plus que jamais bien armés pour s’adresser aux producteurs, mieux ils comprennent aussi l’ampleur de la sensibilisation et le chemin à parcourir pour sauver les plantations. Ils se sont engagés à tout mettre en œuvre pour porter le message là où il faut pour chasser cette maladie de la région.

L’agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) qui s’occupe de la composante 2 du programme était présente à toutes les étapes.

km/ask
abidjan.net

Aller en haut