Accueil / Mines & Energies / La demande d’or réalise son plus mauvais premier semestre depuis 2009 (WGC)

La demande d’or réalise son plus mauvais premier semestre depuis 2009 (WGC)

La demande d’or réalise son plus mauvais premier semestre depuis 2009 (WGC)

Selon le dernier rapport du World Gold Council (WGC) publié jeudi, la demande mondiale d’or a atteint, durant les six premiers mois de l’année, son plus bas niveau pour un premier semestre depuis 9 ans, soit 1 959,9 tonnes. Cela serait dû au manque d’appétit des investisseurs américains et à la baisse des monnaies en Chine et en Inde, les deux plus grands consommateurs d’or au monde.

«Les investisseurs américains continuent de miser sur une croissance robuste, ce qui les pousse vers les marchés actions et réduit la demande de métal jaune.», explique John Mulligan, un des responsables du WGC, selon des propos relayés par Zonebourse.

Le  cours de l’or a baissé de 7,4% sur le trimestre, pour finir à 1 253,17 dollars fin juin, mais «l’or peut paraître très cher quand la monnaie locale est faible», commente M. Mulligan.

Alors que la demande était en baisse, l’offre d’or a connu un deuxième trimestre consécutif de croissance (+3 %), atteignant 1 120,2 tonnes.

Les plus grands pays africains producteurs d’or sont l’Afrique du Sud, le Ghana, le Soudan, le Mali ou encore la Tanzanie.

agenceecofin

Aller en haut