Accueil / Mines & Energies / La demande énergétique mondiale connaitra une hausse de 48% entre 2012 et 2040 selon l’EIA

La demande énergétique mondiale connaitra une hausse de 48% entre 2012 et 2040 selon l’EIA

La demande énergétique mondiale connaitra une hausse de 48% entre 2012 et 2040 selon l’EIA

La demande énergétique mondiale connaitra une croissance de 48% entre 2012 et 2040, ce qui représente une croissance annuelle moyenne de 1,4%. C’est ce que révèlent des études publiées par l’Agence d’information sur l’Energie (EIA) des Etats-Unis.

La consommation énergétique globale passera donc de 548 quadrillions de British thermal units (Btu) (environ 158,92 quadrillions de wattheures) à 815 quadrillions de Btu (environ 236,35 quadrillions de wattheures). Le quadrillion correspond à 1 million puissance 4.

Plus de 65% de cette demande proviendra des pays non membres de l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE), principalement ceux asiatiques. Le secteur industriel réunira, pour sa part, plus de la moitié de la demande énergétique.

Dans le scénario pris en compte par l’étude, les énergies fossiles continueront à fournir plus de la moitié de la consommation électrique. Le renouvelable, quant à lui, connaitra une croissance de 2,6% par an, et le nucléaire, 2,3% par an.

Adam Sieminski (photo), l’administrateur de l’EIA, a tenu à préciser que certains facteurs de risque devraient être pris en compte. Entre autres facteurs figurent le développement des économies en crise telles que la Chine, le Brésil et la Russie, la mise en place et le renforcement des politiques climatiques, les avancées technologiques, la production des pays producteurs de pétrole et le développement de l’énergie nucléaire.

Gwladys Johnson
agenceecofin.com

Aller en haut