Accueil / Développement / La dette totale du Nigeria culmine à 63,5 milliards $ à fin mars 2015

La dette totale du Nigeria culmine à 63,5 milliards $ à fin mars 2015

La dette totale du Nigeria culmine à 63,5 milliards $ à fin mars 2015

La dette totale du Nigeria au atteint 63,5 milliards de dollars à fin mars 2015 contre 56,85 milliards de dollars au 31 décembre 2014, ce qui représente en hausse de 11,7% sur trois mois, a annoncé le Bureau de la gestion de la dette (DMO) le 1er juillet.

La dette extérieure de la première puissance économique africaine se situait à 9,46 milliards de dollars au 31 mars, soit 15% de la dette totale. Ce montant est en légère baisse comparativement à fin 2014 (9,71 milliards de dollars).

Le Nigeria a été frappé de plein fouet par la forte chute des prix du pétrole sur le marché international. Le premier pays producteur de pétrole en Afrique, qui tire 70% de ses revenus et environ 90% de ses apports en devises des exportations de brut, a été contraint à revoir son budget à la baisse. Dans le même temps, les salaires des fonctionnaires de plusieurs secteurs n’ont pu être réglés depuis plusieurs mois.

La monnaie nationale, le naira, a aussi chuté de façon considérable face au dollar.

Le vice-président nigérian Yemi Osinbajo, avait annoncé le mois dernier que l’administration de l’ancien président Goodluck Jonathan avait laissé une dette d’environ 60 milliards de dollars. M. Jonathan a été battu lors de la présidentielle de mars par Muhammadu Buhari, qui a pris ses fonctions le 29 mai.

agenceecofin.com

Aller en haut