Accueil / Développement / Maroc: La dimension écologique dans le secteur automobile mise en lumière Vers une croissance économique verte

Maroc: La dimension écologique dans le secteur automobile mise en lumière Vers une croissance économique verte

Maroc: La dimension écologique dans le secteur automobile mise en lumière Vers une croissance économique verte

Une journée sur la dimension écologique dans l’industrie automobile a été organisée, récemment à Rabat, sous le thème “L’industrie automobile au Maroc : vers une croissance économique verte”.

Organisée par l’EMITeam, le club automobile de l’Ecole Mohammadia d’ingénieurs (EMI), regroupant des élèves ingénieurs, au département génie mécanique, cette journée s’est assigné pour objectif de promouvoir une technologie propre, vu les profondes mutations et évolutions, tous azimuts, que connaît le secteur de l’automobile marocain, ce qui accentue les enjeux du domaine vis-à-vis de l’environnement, rapporte la MAP.
Intervenant à cette occasion, le directeur de l’EMI, Moulay Larbi Abidi a salué l’initiative du club qui entre dans le sillage de deux grands événements que connaît le pays actuellement, à savoir le développement de l’industrie automobile, et la COP 22.
M. Abidi a rappelé dans ce sens le lancement de la construction d’une usine de verre automobile à Kénitra avec un investissement de 1,2 MMDH, qui s’inscrit dans le cadre de l’écosystème automobile, et s’est félicité du fait que des élèves ingénieurs se penchent sur des sujets d’actualité, et proposent des idées innovantes à même de contribuer au développement économique du pays.

Pour sa part la présidente du Club EMITeam, Nouhaila Maach, a indiqué que l’organisation de cette journée vise à promouvoir la culture de l’automobile au sein de l’école, insuffler la passion aux membres du club des engins roulants, créer une rencontre étudiants-entreprises du secteur automobile, en plus de s’inscrire dans la vision du Royaume à l’égard de l’économie verte.

Le secteur automobile au Maroc a connu une avancée considérable, et une progression fulgurante appelée à se développer sous l’attraction continue de nouveaux constructeurs grâce au lancement de plusieurs actions efficaces et soutenues, a-t-elle souligné précisant que ces progrès ont permis au Royaume de se hisser au premier rang des pays exportateurs de produits automobiles dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord ).

Les travaux de cette conférence se sont répartis sur deux panels le premier s’est intéressé à la vision écologique dans l’industrie au Maroc, sa situation et les législations l’encadrant, tandis que le deuxième avait pour thème l’avenir du véhicule électrique au Maroc.

Une exposition de voitures écologiques (électriques, hybrides, solaires) a été également organisée en marge de cette journée.
Depuis sa création, le club EMITeam a placé la promotion des nouvelles technologies, l’innovation et la passion pour l’ingénierie comme ses idéaux de base et a pu concevoir plusieurs voitures écologiques et innovantes avec lesquelles il participait à la compétition internationale ECO – SHELL Marathon.

Le club est constitué de 17 élèves ingénieurs mécaniciens répartis en 3 cellules, une cellule chargée de la recherche scientifique et de l’amélioration technique, une autre s’intéressant au domaine de la communication et une troisième chargée du sponsoring et de trésorerie.

libe.ma

Aller en haut