Accueil / Finances / La filiale Orabank au Burkina Faso distinguée à la cérémonie des Banker Awards à Londres

La filiale Orabank au Burkina Faso distinguée à la cérémonie des Banker Awards à Londres

La filiale Orabank au Burkina Faso distinguée à la cérémonie des Banker Awards à Londres

Lomé, le 30 novembre 2017 – La filiale burkinabè du Groupe bancaire panafricain Oragroup a remporté le prix de la « Meilleure banque du Burkina Faso » à l’occasion de la cérémonie des Banker Awards, organisée le 29 novembre à Londres par le magazine The Banker, une publication du groupe Financial Times Ltd.

Le trophée récompense les meilleures banques à travers le monde, « celles qui ont su articuler stratégie et bonnes performances financières tout en surmontant les obstacles réglementaires, concurrentiels et économiques ».

Cette distinction décernée à Orabank Burkina Faso couronne plusieurs années de résultats en forte hausse. En effet, la filiale du groupe Oragroup a annoncé des performances en hausse pour l’année 2016 avec un résultat net de 1,8 milliards de francs CFA, en progression de 36% par rapport à 2015. Le total bilan de la banque a également augmenté en 2016, passant de 59,7 à 94,7 milliards de francs CFA, soit une hausse de 58,7%. Au cours de l’année 2016, la banque a aussi implémenté un nouveau système d’information tout en poursuivant sa stratégie de soutien aux PME / PMI à travers des offres de produits et services sur mesure.

« Nous sommes particulièrement fiers d’avoir emporté ce trophée qui vient récompenser un travail de fond accompli ces dernières années pour hisser la banque parmi les tous premiers établissements du Burkina Faso, a déclaré Martial Goeh-Akue, Directeur général d’Orabank Burkina Faso. Je tiens ici à remercier chaleureusement l’ensemble des collaborateurs sans lesquels une telle performance n’aurait pas été possible. Nous sommes confiants quant à notre capacité à relever les défis qui nous attendent ces prochaines années, avec notamment la digitalisation de nos métiers, afin de gagner la bataille de la version 2 de la banque. »

« Cette récompense était amplement méritée par notre filiale burkinabè. Ce prix est à l’image des performances financières et du dynamisme de Martial et de son équipe, a commenté Binta Touré Ndoye, Directrice générale d’Oragroup. Je souhaite que ce trophée soit une inspiration pour l’ensemble de notre groupe afin de tendre vers l’excellence, au service du financement de l’activité économique et de l’émergence d’un capitalisme africain. »

Avec un total de bilan de 1 637 milliards de francs CFA en 2016 (2,5 milliards d’euros, + 10 % par rapport à 2015), des dépôts de la clientèle à 1 060 milliards de francs CFA et des opérations de crédits à 981 milliards de francs CFA, le Groupe se classe parmi les tous premiers réseaux bancaires en Afrique de l’Ouest francophone. En 2016, le groupe a franchi la barre des 400 000 clients.

ORAGROUP est une banque présente dans 12 pays de l’Afrique de l’Ouest et Centrale (Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo) et dans quatre zones monétaires (UEMOA, CEMAC, Guinée Conakry, Mauritanie). Avec 140 agences bancaires et plus de 1 750 collaborateurs, Oragroup propose à sa clientèle de grandes entreprises, nationales et internationales, de PME et de particuliers une gamme élargie de produits et de services bancaires selon des principes de proximité et de réactivité.

financialafrik

Aller en haut