Accueil / Agro / La Gsez recherche des exploitants forestiers pouvant livrer 500 m3 de grumes d’Okoumé par mois

La Gsez recherche des exploitants forestiers pouvant livrer 500 m3 de grumes d’Okoumé par mois

La Gsez recherche des exploitants forestiers pouvant livrer 500 m3 de grumes d’Okoumé par mois

La société « Gabon Special Economic Zone » SA (Gsez), organe d’aménagement et de gestion de la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok, vient de lancer un appel public à compétition pour le recrutement d’exploitants forestiers pouvant livrer mensuellement au moins 500 m3 d’Okoumé.

La Gsez indique que les futures entreprises qui seront retenues signeront un contrat de 5 ans. Pour la constitution du dossier de candidature, les postulants doivent déposer un dossier présentant le détail de leurs concessions et le volume de bois qu’ils sont capables de fournir mensuellement, le détail de leurs équipements et machines, et le dossier juridique complet de la société. Aucune date limite de dépôt de dossier n’a été indiquée pour l’instant.

L’industrie du bois est déjà le premier employeur du secteur privé au Gabon avec 28% de la population active. 12,5 millions d’hectares ont été identifiés comme exploitables, et les stocks actuels de bois s’élèvent à 400 millions de m³ dont 130 millions de m³ d’Okoumé, essence mondialement réputée pour la fabrication de contre-plaqué. Environ 80 essences d’arbres sont actuellement exploitées. 400 autres espèces sont considérées comme exploitables.

L’ambition du Gabon à travers diverses incitations dans la filière est de devenir un leader mondial du bois tropical certifié grâce à une stratégie industrielle visant à gérer les stocks de façon durable et à valoriser la deuxième et troisième transformation.

Sylvain Andzongo / lenouveaugabon.com

Aller en haut