Accueil / Mines & Energies / La Libye rouvre des ports pétroliers après la fermeture en raison du mauvais temps

La Libye rouvre des ports pétroliers après la fermeture en raison du mauvais temps

La Libye rouvre des ports pétroliers après la fermeture en raison du mauvais temps

La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a rouvert lundi trois grands ports pétroliers dans l’est du pays après quatre jours de fermeture en raison de mauvaises conditions météorologiques.

“Des pétroliers étrangers sont entrés dans les ports pour charger les cargaisons retardées en raison du mauvais temps au cours des derniers jours”, a déclaré un responsable de la compagnie à Xinhua.

“La fermeture était due à des raisons naturelles, qui ont retardé les exportations de pétrole brut et causé des pertes estimées à des dizaines de millions de dollars”, a ajouté le responsable.

Les mauvaises conditions météorologiques dans la région du croissant pétrolier de l’est de la Libye (la région contient les puits et les plus importants terminaux pétroliers du pays, ndlr) ont entraîné jeudi la fermeture temporaire de trois grands ports pétroliers.

Les trois ports sont Brega, Zouitina et Sidra. Ils assurent le transport de plus de la moitié des exportations de pétrole brut de la Libye, a déclaré le responsable.

La Libye a connu les plus forts orages depuis plusieurs années, ce qui affecte les opérations gouvernementales et le trafic dans la plupart des régions du pays.

TRIPOLI, 25 décembre (Xinhua)

Aller en haut