Accueil / Finances / La marge nette d’intérêt des banques commerciales opérant au sein de l’UEMOA devrait connaître une amélioration en 2017

La marge nette d’intérêt des banques commerciales opérant au sein de l’UEMOA devrait connaître une amélioration en 2017

La marge nette d’intérêt des banques commerciales opérant au sein de l’UEMOA devrait connaître une amélioration en 2017

Après avoir baissé à 1,6% en 2016, la marge moyenne d’intérêt, c’est à dire la différence entre le taux moyen payé par les banques pour rémunérer les dépôts de la clientèle et celui appliqué sur les crédits accordés à l’économie, a connu une légère amélioration à la fin de 2017, se situation à 1,71%. Au cours du dernier trimestre 2017, il a même atteint le niveau moyen de 1,8%.

Cette amélioration augure de ce que le revenu net d’intérêt du secteur bancaire, c’est à dire la marge nette réalisée sur les avances et crédits accordés à l’économie de la sous-région, sera elle aussi en hausse, d’autant que la moyenne mensuelle des crédits bancaires mis en place par les banques a atteint 1036 mmiliards de FCFA. Un niveau record depuis 2014. Le mois d’août 2017 a même enregistré un niveau maximal de 1084,1 milliards de FCFA.

A l’exception de celles qui sont cotées sur la BRVM, les banques de la sous-région ne font pas une publication à date de leurs performances financières. Un indicateur à suivre, sera l’évolution des revenus d’intérêts sur la clientèle. Selon des données collectées par l’Agence Ecofin, ils ont connu une progression continue, passant de 944,5 milliards de FCFA à la fin 2014, à environ 1142 milliards de FCFA à la fin de l’année 2016. 

Idriss Linge

Agence EcoFin

Aller en haut