Accueil / Finances / La montée du dollar américain pourrait freiner les émissions africaines d’eurobonds en 2015

La montée du dollar américain pourrait freiner les émissions africaines d’eurobonds en 2015

La montée du dollar américain pourrait freiner les émissions africaines d’eurobonds en 2015

Le rallye haussier du dollar américain pourrait freiner l’émission de nouveaux eurobonds par les pays africains en 2015, selon les analystes de Rand Merchant Bank, la branche de banque d’investissement et de financement du groupe bancaire sud-africain FirstRand.

Le volume des émissions des eurobonds en Afrique devrait probablement reculer par rapport au montant record de 16 milliards de dollars atteint en 2014, vu que le remboursement de la dette devient plus coûteux pour l’ensemble des pays du continent et particulièrement pour les pays producteurs du pétrole dont les recettes en dollars ont chuté dans le sillage d’une baissé de 52% des cours de brut depuis juin 2014, a-t-on précisé de même source.

«L’état d’esprit a changé. Nous sommes inquiets sur la capacité de chaque pays ayant émis un eurobond, de payer ses intérêts», souligne Nema Ramkhelawan-Bhana, analyste chez Rand Merchant Bank, cité par l’agence Bloomberg.

Dans un rapport publié le 28 janvier dernier, le centre de recherche britannique Overseas Development Institute a estimé que le risque de change des obligations souveraines émies par les pays d’Afrique subsaharienne entre 2013 et 2014 pourrait coûter à ces Etats des pertes cumulées de 10,8 milliards de dollars, soit l’équivalent de 1,1% de leur produit intérieur brut (PIB).

Sur les 24 monnaies suivies par Bloomberg, quatre seulement se sont appréciées par rapport au dollar depuis début mai lorsque la Réserve fédérale a annoncé la réduction des injections de liquidités dans le système financier américain. Le naira nigérian a enregistré la plus importante chute face au dollar, plongeant de 17% tandis que le cedi ghanéen a baissé 16%.

Le shilling kenyan a, quant à lui, dévissé de 5% par rapport au billet vert.

agenceecofin.com

Aller en haut