Accueil / Bourse / La part de transactions effectuées par les étrangers continue de progresser…

La part de transactions effectuées par les étrangers continue de progresser…

La part de transactions effectuées par les étrangers continue de progresser…

La part de transactions effectuées par les étrangers continue de progresser sur le Nigerian Stock Exchange

On est vraiment loin de 2007 et 2008, lorsque les investissements effectués sur le marché financier nigérian (Nigerian Stock Exchange) par les nationaux, avaient atteint respectivement 3,5 trillions et 4 trillions de nairas. Après ces deux dates, le volume des transactions de locaux ont chuté sur ce marché.

Une situation qui depuis 2011 place le NSE sous le contrôle total des investisseurs étrangers. De 848 milliards de nairas (4 milliards $) en 2011, leurs investissements continuent de progresser et ont atteint, en 2014, 1,5 trillions de nairas, soit le niveau le plus élevé depuis 2007. Pour l’année 2015, la tendance reste la même.

Les transactions effectuées par des investisseurs étrangers ont atteint 777 millions de nairas, contre seulement 653 millions de nairas pour les locaux. Un défi toutefois, une grande part de ces transactions ont été des désinvestissements. Entre le premier janvier 2015 et le 31 août, les investisseurs étrangers se sont retirés pour près de 410,5 milliards de nairas, pour seulement 367 milliards de nairas d’injection de capitaux.

Le désintérêt des investisseurs nigérians pour leur marché financier local, reste difficile à expliquer. La bourse n’ait peut-être pas tenu les promesses attendues lors des années 2007 et 2008.

agenceecofin.com

Aller en haut