Accueil / Développement / La plus faible croissance africaine en 20 ans

La plus faible croissance africaine en 20 ans

La plus faible croissance africaine en 20 ans

La croissance économique en Afrique sub-saharienne va probablement ralentir à 3% en 2016, soit la plus faible en près de 20 ans.

Le FMI y voit les conséquences de la chute des cours des matières premières, de la sécheresse en Afrique australe et orientale et des conséquences de l’épidémie de fièvre Ebola l’an dernier en Afrique de l’Ouest, a estimé récemment le FMI.

« Nous devons présumer que les prix (des matières premières) resteront faibles pendant longtemps », a déclaré David Lipton, premier directeur général adjoint du FMI, lors d’une conférence de presse au Forum économique mondial sur l’Afrique à Kigali, au Rwanda.

« Il serait logique que les pays commencent à s’ajuster (..) ce qui signifie maîtriser les dépenses, trouver des moyens de diversifier les économies, trouver des moyens d’avoir d’autres formes de recettes via le système fiscal », a-t-il ajouté.

financialafrik.com

Aller en haut