Accueil / Développement / La population africaine passera de 1,2 milliard d’habitants en 2015 à …

La population africaine passera de 1,2 milliard d’habitants en 2015 à …

La population africaine passera de 1,2 milliard d’habitants en 2015 à …

La population africaine passera de 1,2 milliard d’habitants en 2015 à 4,4 milliards en 2100

La population de l’Afrique devrait quasiment quadrupler d’ici la fin du siècle en cours, selon des projections publiées le 9 septembre par l’Institut national français d’études démographiques (Ined). Le continent devrait en effet compter 4,4 milliards d’habitants en 2100 contre 1,2 milliard en 2015.

La population mondiale devrait, elle, continuer de croître jusqu’à atteindre 11 milliards d’habitants à la fin du 21e siècle contre 7,3 milliards en 2015. Autant dire que plus d’un Terrien sur trois devrait vivre en Afrique dans un siècle.

«L’un des grands changements à venir est le formidable accroissement de la population de l’Afrique qui pourrait presque quadrupler d’ici la fin du siècle », relève Gilles Pison, auteur de cette étude bisannuelle de l’Ined.

Le bond de la population africaine devrait être particulièrement important au sud du Sahara où la population pourrait passer d’un peu plus de 950 millions d’habitants en 2015 à près de 4 milliards en 2100. «La fécondité baisse en Afrique mais elle demeure la plus élevée du monde », poursuit le chercheur.

Pays le plus peuplé d’Afrique, avec 181,8 millions d’habitants en 2015, le Nigeria talonnera ainsi les Etats-Unis en 2050 avec 397 millions d’habitants contre 398 millions, et leur ravira vite la place de troisième pays le plus peuplé du monde. « Il est né 7 millions de bébés au Nigeria en 2015 contre 4 millions aux Etats-Unis. Le calcul est vite fait! Cela annonce un dépassement prochain des Etats-Unis par le mastodonte africain», prévoit l’Ined.

Autre bouleversement notable en vue : l’Inde qui compte actuellement 1,3 milliard d’habitants devrait voler à la Chine (1,4 milliard) le titre de pays le plus peuplé du monde d’ici à 2030.

agenceecofin.com

Aller en haut