Accueil / Mines & Energies / La première centrale nucléaire égyptienne entrera en activité d’ici neuf ans

La première centrale nucléaire égyptienne entrera en activité d’ici neuf ans

La première centrale nucléaire égyptienne entrera en activité d’ici neuf ans

Le premier des quatre réacteurs nucléaires qu’installera bientôt l’Egypte entrera en activité en 2024. C’est ce qu’a indiqué Sherif Ismail (photo), premier ministre du pays, dans une allocution télévisée neuf jours après la signature d’un accord avec la Russie.

Si jusque-là aucun détail n’a filtré sur le coût de l’implantation de ces centrales, le dirigeant a cependant expliqué que l’Egypte paierait sa dette à Moscou sur 35 ans à partir des recettes réalisées sur l’électricité produite par les réacteurs. Ces derniers, qui seront basés à Dabaa, devraient générer 4800 MW couvrant ainsi les besoins égyptiens, souligne Reuters.

Alors que la construction des centrales est prévue pour s’achever en 2022, Sherif Ismail a aussi annoncé qu’elles devraient pouvoir produire de l’énergie pendant 60 ans. Et de rappeler que ce projet vient ainsi matérialiser une ambition portée par le pays depuis les années 80.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Aller en haut