Accueil / Mines & Energies / La production minière sud-africaine en baisse de 18% au premier trimestre 2016

La production minière sud-africaine en baisse de 18% au premier trimestre 2016

La production minière sud-africaine en baisse de 18% au premier trimestre 2016

La production minière de l’Afrique du Sud a connu au cours du premier trimestre 2016 une baisse de 18% par rapport à celle du premier trimestre 2015. C’est ce que révèlent les nouveaux chiffres du service national de statistique sud-africain, Stats SA.

Les plus mauvais résultats proviennent des productions de métaux du groupe de platine et du charbon qui ont respectivement diminué de 4,55 et 4 points de pourcentage. Quant au fer et à l’or, leurs productions respectives ont baissé de 1,6 et 1,2 point de pourcentage.

« Une perspective faible et quelque peu incertaine pour les prix mondiaux des matières premières couplée à une réduction de la demande et la rentabilité défaillante du secteur primaire ont pesé sur le secteur minier en Afrique du Sud au cours du premier trimestre de cette année », a commenté Jeffrey Schultz, un économiste de BNP Paribas Securities.

L’Afrique du Sud est un pays extrêmement riche en ressources de base, marquée par l’abondance et la variété de ses minerais. Il est le premier producteur africain d’or et de platine et l’un des premiers producteurs mondiaux pour le diamant et l’argent. Le pays possède également de vastes gisements de vanadium, de chrome (65 % des réserves mondiales), de manganèse, de fluorine, de fer, d’uranium, de zinc, d’antimoine, de cuivre, de charbon et de tungstène.

Louis-Nino Kansoun
agenceecofin.com

Aller en haut