Accueil / Mines & Energies / La production pétrolière du Nigéria repart à la hausse, dixit Barkindo

La production pétrolière du Nigéria repart à la hausse, dixit Barkindo

La production pétrolière du Nigéria repart à la hausse, dixit Barkindo

Après une rencontre mardi à Abuja avec le président nigérian et le ministre en charge du pétrole, Mohammed Barkindo (photo), le nouveau secrétaire général de l’OPEP, a déclaré à la presse avoir été informé que la production de pétrole brut au Nigéria augmente désormais.

« On m’a dit que la production commence à augmenter », a-t-il déclaré selon des propos rapportés par Reuters. Il faut souligner que celle-ci a chuté jusqu’à atteindre 1,3 million de b/j après la vague d’attaques ciblées des dernières semaines sur les installations pétrolières du delta du Niger par le groupe de militants armés Niger Delta Avengers (NDA). La situation semble désormais s’apaiser après un important déploiement militaire dans la zone.

Entre temps, pour rappel, les deux parties ont décidé de passer à la table de négociations. Ceci devrait permettre à terme une meilleure production et le démarrage des travaux de réparation des installations endommagées par les attaques même si les NDA ont averti les compagnies de ne tenter aucune action dans ce sens. «Le gouvernement est en train de négocier avec les NDA et nous voyons des résultats positifs. Je reste confiant que grâce à ces pourparlers, une solution stable et permanente sera trouvée », a ajouté Barkindo.

En début d’année, la production pétrolière du Nigéria était de 2,2 millions de b/j et le pays envisageait de la faire passer rapidement à 2,8 millions mais l’activisme des NDA a mis à mal les plans du gouvernement. La semaine dernière, la production était encore de 1,3 million de b/j. D’où l’importance du défi pour Abuja.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut