samedi 25 mai 2019
Accueil / Mines & Energies / La RDC classée parmi les pays africains les moins attractifs pour les investisseurs miniers (Fraser Institute)

La RDC classée parmi les pays africains les moins attractifs pour les investisseurs miniers (Fraser Institute)

La RDC classée parmi les pays africains les moins attractifs pour les investisseurs miniers (Fraser Institute)

Selon le nouveau sondage annuel de l’Institut Fraser, la RDC ferait partie des juridictions minières africaines les moins attractives pour les investisseurs étrangers. Au plan mondial, le pays termine 67e sur 83 pays, devant le Ghana (68e) et l’Ethiopie (77e).

Pour réaliser son classement, l’Institut Fraser a soumis un questionnaire d’enquête à un certain nombre d’acteurs du secteur, y compris des compagnies minières. Les réponses lui permettent de donner un indice d’attractivité globale composé d’un indice de perception des politiques minières et un indice de potentiel minéral.

Pour l’indice de perception des politiques minières, la RDC a terminé 82e sur les 83 pays avec un score de 34,18/100.

Seul le Venezuela fait pire avec 0/100. La mauvaise note a été en partie compensée par l’indice de potentiel minéral pour lequel le pays a terminé 24e sur 83 avec une note de 68,75/100.

« La récente augmentation unilatérale du taux de redevance en RDC décourage les investissements », a déclaré un président de société cité dans le rapport, alors qu’un autre a pointé du doigt le manque de clarté des limites des concessions minières d’exploration et la corruption.

La RDC est le plus grand producteur de cuivre d’Afrique et le premier producteur de cobalt au monde. Malgré cela, le pays qui exploite aussi l’or, le diamant et plusieurs autres produits est l’une des nations les moins développées au monde.

Louis-Nino Kansoun

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut