Accueil / Tic & Telecoms / La rétrocompatibilité chez Sony ? Yoshida répond

La rétrocompatibilité chez Sony ? Yoshida répond

La rétrocompatibilité chez Sony ? Yoshida répond

Shuhei Yoshida, président de Sony, a été interrogé sur les services de rétrocompatibilité que promettait Microsoft.

Shuhei Yoshida, président de Sony, a commenté les services de rétrocompatibilité qu’a promis d’offrir Microsoft en fin d’année. Par la même occasion, il a répondu aux nombreuses interrogations dans le monde du jeu-vidéo, à savoir si nous pouvions nous attendre à ce que la PlayStation 4 propose à l’avenir ces mêmes services. En premier lieu, il a réagi dans les colonnes du magazine Edge, concernant cette nouveauté chez son principal concurrent :

J’étais très surpris par leur annonce. Cela a dû demander beaucoup d’efforts pour réaliser la rétrocompatibilité, puisque la Xbox 360 et la Xbox One utilisent d’une manière assez différente leurs matériaux. Et je suis assez curieux. Ils ont montré une petite liste de titres concernés, et faire de l’émulation signifie que vous devez travailler au cas par cas. Donc je suis curieux de voir quels types de jeux sera inclus parmi ces 100 jeux évoqués d’ici la fin de l’année.

Puis, sans aucune gêne, il a confirmé que ce n’était pas au programme, et qu’il préférait se concentrer sur d’autres services très importants :

Nous n’offrons pas la rétrocompatibilité avec la PlayStation 4. Avec le PS Now, vous pouvez jouer aux jeux PS3 sur PS4, mais le principal objectif du PS Now, ce sont les services en réseau. En éliminant l’exigence de jeux fonctionnant sur console de jeu, nous pouvons apporter les jeux PlayStation sur plusieurs appareils, y compris les appareils non-PlayStation. Nous venons tout juste d’annoncer une collaboration avec Samsung aux Etats-Unis, pour que les Américains qui se procurent une TV Samsung puissent jouer aux jeux PlayStation sur leur télévision. C’est donc notre objectif principal, et nous ne fournirons pas de services rétrocompatibles.

Enfin, il s’est attardé sur les attentes des joueurs concernant ce service, insistant sur le fait que Sony a pour priorité le développement de nouvelles franchises :

Je comprends les joueurs qui demandent la rétrocompatibilité, mais si c’était facile, nous l’aurions fait. Nous nous concentrons sur la création de jeux PlayStation 4, et l’ajout de nouveaux services. Refaire des jeux sur PS4 les rend encore meilleurs. Par exemple, avec Last Of Us, vous pouvez jouer à 60 images par seconde, et pareil pour Dark Souls 2. D’ailleurs, je viens de finir une nouvelle fois Dark Souls 2 sur PlayStation 4.

L’heure n’est plus aux rumeurs concernant les services de rétrocompatibilité que pourrait proposer Sony, puisque son président a balayé toute hypothèse à propos de cette offre sur PlayStation 4. Tout comme Yoshida, nous garderons un œil attentif à l’évolution de la Xbox One et des jeux Xbox 360 qui seront offerts.

gamer-network.fr

Aller en haut