mardi 22 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / La Russie prête à réduire sa production pétrolière à condition que les USA s’y joignent

La Russie prête à réduire sa production pétrolière à condition que les USA s’y joignent

La Russie prête à réduire sa production pétrolière à condition que les USA s’y joignent

Selon des sources proches du gouvernement russe, le Kremlin envisage de réduire sa production pétrolière de 10 %, soit d’un million de barils, si et seulement si les États-Unis se joignent aux réductions.

Cette annonce survient dans un contexte où l’Arabie Saoudite et la Russie se battent pour arracher des parts de marché plus importantes et surtout après que Riyad ait accusé la Russie d’essayer de la dresser contre le schiste américain. Le royaume wahhabite reproche également à la Russie d’avoir déclenché la guerre des prix après son refus d’accroitre les réductions de production précisément pour nuire au schiste américain.

La semaine dernière, les États-Unis ont, quant à eux, décidé de ramener les deux parties à la table des négociations. Donald Trump avait alors indiqué que son pays pourrait rejoindre les deux acteurs internationaux du marché pétrolier dans leurs efforts « au moment opportun ».

Malgré cette déclaration vague de Trump, les marchés ont réagi positivement et les prix du pétrole ont rebondi de manière significative au cours des deux derniers jours.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut