Accueil / Finances / LA SEMAINE PROCHAINE: Certain du resserrement de la Fed, le marché regarde vers 2017

LA SEMAINE PROCHAINE: Certain du resserrement de la Fed, le marché regarde vers 2017

LA SEMAINE PROCHAINE: Certain du resserrement de la Fed, le marché regarde vers 2017

PARIS (Dow Jones)–Les banques centrales resteront au coeur de l’actualité financière la semaine prochaine, à l’occasion de la reprise attendue du mouvement de relèvement des taux d’intérêt aux Etats-Unis.

Alors que l’actualité des entreprises s’annonce peu fournie, les investisseurs examineront tout de même les résultats d’Inditex au troisième trimestre, les ventes de H&M en novembre et le chiffre d’affaires de Zodiac Aerospace. Renault poursuivra également les discussions engagées pour aboutir à un nouvel accord de compétitivité avec les salariés.
La rencontre pendant le week end des membres de l’Opep et des pays producteurs de pétrole non membres du cartel afin de parvenir à un accord plus global de limitation de la production est par ailleurs susceptible de faire réagir le marché lundi.

Remontée graduelle des taux américains

Après le prolongement des rachats de titres de la Banque centrale européenne annoncé jeudi – associé à une réduction des montants mensuels rachetés – la quasi-totalité des intermédiaires financiers misent sur un relèvement d’un quart de point des principaux taux directeurs de la Réserve fédérale mercredi prochain. La Banque d’Angleterre communiquera également sa décision de politique monétaire jeudi, mais aucune mesure nouvelle ne devrait être dévoilée, selon les observateurs.

Un an après le dernier resserrement en date outre-Atlantique, la Fed devrait estimer que l’économie américaine est suffisamment robuste pour supporter une normalisation de la politique monétaire, malgré les incertitudes associées à la prise de fonctions de la nouvelle administration Trump. Un tel relèvement est désormais largement intégré dans les cours, note Investec Economics, et à ce titre, la réaction du marché devrait s’avérer limitée.
Les investisseurs devraient par conséquent se concentrer sur les déclarations de la présidente de l’institution Janet Yellen et sur le rythme probable des hausses de taux supplémentaires attendues en 2017. La mise à jour des prévisions économiques de la Fed devrait continuer à pointer une poursuite de la normalisation monétaire l’année prochaine, indique Unicredit, qui table sur deux nouvelles hausses de taux en 2017, suivies de trois relèvements supplémentaires en 2018.

Indicateurs en série

Dans un contexte de grande résistance des marchés aux différents chocs politiques qui se sont accumulés ce dernier mois jusqu’à la démission du Premier ministre italien cette semaine, les investisseurs continueront également à scruter les nombreux indicateurs conjoncturels. En Europe, les principales statistiques attendues la semaine prochaines seront les indices PMI provisoires de la la zone euro pour le mois de décembre, les indices IFO et ZEW du climat des affaires en Allemagne et les enquêtes de conjoncture de l’Insee en France.
Parmi les nombreux indicateurs au programme outre-Atlantique, les prix à la consommation en novembre, les indices d’activité manufacturière de la Fed de Philadelphie et de New York ainsi que l’indice NAHB du marché immobilier seront tous publiés jeudi, à la veille de la journée dite des “quatre sorcières” aux Etats-Unis (expiration des options et contrats sur actions et des options et contrats sur indices).

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires
les echos

Aller en haut