Accueil / Tic & Telecoms / La Somalie signe un accord avec l’UIT pour développer les télécommunications

La Somalie signe un accord avec l’UIT pour développer les télécommunications

La Somalie signe un accord avec l’UIT pour développer les télécommunications

Le gouvernement somalien a signé un accord de coopération avec l’Union internationale des télécommunications (UIT) pour aider la nation de la Corne de l’Afrique à développer son secteur des télécommunications.

Le ministère des Postes, des Télécommunications et de la Technologie, qui a signé l’accord, a déclaré samedi que dans le cadre de l’accord, l’UIT assistera la Somalie dans un certain nombre de domaines, dont le développement de politiques et d’infrastructures nationales en matière de TIC, le renforcement des capacités dans le domaine des TIC, l’aide à la création d’un régulateur des TIC, un institut de formation aux TIC et l’amélioration de l’accès et de l’utilisation des TIC dans les secteurs de l’éducation, avec les égards dûs aux groupes défavorisés ou vulnérables de la société “, a-t-il ajouté.

Selon le ministère, cet accord a pour but de fournir à l’UIT un mécanisme d’assistance à la Somalie dans le cadre des résolutions de l’UIT, qui charge l’UIT et le secrétaire général d’accorder un soutien à la Somalie, le pays étant l’un des pays les moins développés.

L’accord intervient après que le Parlement de la Somalie a approuvé le 8 août à l’unanimité le projet de loi sur les communications nationales pour réglementer le secteur des télécommunications du pays.

Le projet de loi sur les télécommunications prévoit la création d’une autorité de régulation des télécommunications, le développement du pays avec la technologie des télécommunications, la protection des droits des entreprises et des consommateurs et une plus grande participation des secteurs privés au développement du secteur des TIC.

L’élaboration de ce projet de loi a débuté dès 2004 et s’est présentée devant les 7ème, 8ème et 9ème parlements fédéraux.

Cependant, en raison des efforts constants et du changement de stratégie des dirigeants du ministère, qui y travaillent jour et nuit, ce projet de loi est maintenant le premier à être approuvé par la 10e Parlement.

MOGADISCIO, 14 octobre (Xinhua)

Aller en haut