Accueil / Mines & Energies / La Standard Bank finance l’amélioration de l’accès à l’électricité en Namibie et au Zimbabwe

La Standard Bank finance l’amélioration de l’accès à l’électricité en Namibie et au Zimbabwe

La Standard Bank finance l’amélioration de l’accès à l’électricité en Namibie et au Zimbabwe

La banque sud-africaine Standard Bank a annoncé lundi avoir finalisé un plan de crédit de 120 millions de dollars avec la Zimbabwe Power Company (ZPC).

 

La Standard Bank s’est associée à la Eastern and Southern African Trade and Development Bank (PTA Bank) pour procurer ce financement nécessaire à la rénovation des infrastructures existantes à la centrale hydroélectrique de Kariba Sud et à la centrale hydrothermale de Hwange.

La Standard Bank a dans le passé conclu un arrangement financier avec la ZPC, qui a contribué à l’expansion de 300 MW à la centrale hydroélectrique de Kariba Sud.
Lors d’une conférence de presse à Johannesburg, Tandie Njibe, directrice régionale du département dédié à la banque d’investissement à la Standard Bank, a déclaré que cet accord contribuera beaucoup à résoudre les problèmes concernant la distribution d’électricité, critique pour la croissance future de nombreux pays d’Afrique sub-saharienne.

“Ces fonds permettront d’améliorer l’accès à l’énergie au Zimbabwe et en Namibie, et sur le moyen et long terme, les bénéfices de cette distribution d’énergie améliorée et sa fiabilité atteindront d’autres membres de la South African Power Pool (SAPP). Sans un accès fiable à l’énergie, la croissance industrielle et économique est impactée négativement”, a souligné Mme Njobe.

La Standard Bank s’est engagée à financer les projets d’infrastructures sur le continent. Mme Njobe a ajouté que la banque est prête à s’associer avec d’autres acteurs du secteur pour résoudre les problèmes en Afrique.
“C’est une transaction historique au cours de laquelle nous pourrions exploiter notre expertise sectorielle et technique sur les deux marchés, ainsi que notre compréhension des dynamiques électriques régionales et des environnements réglementaires locaux, pour apporter de la valeur à la ZPC et à la Namibia Power Corporation (NamPower)”, a-t-elle ajouté.

L’Afrique encourage actuellement les arrangements et les projets d’infrastructures électriques transfrontaliers dans l’intérêt du continent et de la région. La Namibian Power Corporation bénéficiera également de l’accord car elle reçoit de l’électricité du Zimbabwe, a conclu Mme Njobe. F

Agence de presse Xinhua

Aller en haut