Accueil / Finances / La State Bank of Mauritius veut se renforcer au Kenya et s’étendre au Nigéria et au Ghana

La State Bank of Mauritius veut se renforcer au Kenya et s’étendre au Nigéria et au Ghana

La State Bank of Mauritius veut se renforcer au Kenya et s’étendre au Nigéria et au Ghana
A LIRE AUSSI...
  SBM Holdings, la deuxième plus grande banque de Maurice veut se renforcer au Kenya. L’institution qui y a obtenu en mai 2017 une licence via l’acquisition de Fidelity Commercial Bank, prévoit de mettre rapidement en place, une entité en charge de courtage, une microfinance et une unité de gestion d’actifs.

Le groupe avait été signalé il y a quelques peu par les médias kényans, comme étant une des deux banques présélectionnées pour le rachat de la Chase Bank of Kenya, avec notamment le groupe français Société Générale. SBM semble de moins en moins pressée de boucler ce dossier, maintenant qu’elle a déjà sa licence d’exploitation kényane.

Cette initiative d’expansion de SBM Holdings, devrait soutenir sa stratégie, visant à augmenter de 30% son bénéfice net annuel consolidé, pour le porter à 3 milliards de Roupies mauriciennes (89,2 millions $). En outre, la banque prévoit de doubler ses actifs dans les trois prochaines années en accédant à plus de marchés en Afrique de l’Ouest, plus particulièrement au Nigéria et au Ghana.

Chamberline Moko
agence ecofin

Aller en haut